Prurigo

Prurigo strophulus

Prurigo nodulaire

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Prurigo

Dermatose papuleuse prurigineuse excoriée primitive ou secondaire

Classification : prurigo aigu, subaigu et chronique.

Prurigos aigus

Clinique : la lésion élémentaire est une séropapule inflammatoire pouvant aller jusqu’à la formation de bulle.

Prurigos strophulus : Enfant 2 – 7 ans, Saisons chaudes

Poussée survient 48h après la piqure d’insecte et persiste 2 – 10j

Etiologie :

Parasites des poussières de la maison : atopiques : pyroglyphidae

Parasites des animaux domestiques (chiens, chats) : acariens

Parasites présents dans l’herbe : thrombiculidae

Autres : moustiques, puces, punaises, fourmis rouges

Prurigos subaigus - Prurigos chroniques :

Clinique :

Lésions papuleuses prurigineuses, régions accessibles au grattage : haut du dos, cuir chevelu, lombes, fesses et face d’extension des membres. Le prurigo chronique dure plusieurs années.

Diagnostic étiologique :

hématologiques : lymphome Hodgkinien, maladie Vaquez…

néoplasie profonde

réactions médicamenteuses

cholestase : cirrhose biliaire primitive, hépatite virale, adénocarcinome de la tête du pancréas

Causes endocriniennes : diabète, dysthyroïdie

parasitoses

prurigo gravidique : groupe des éruptions polymorphe gravidique : nosologie confuse et controversée.

- psychologique : structure névrotique avec compulsion.

Prurigos nodulaire de HYDE

Se distingue par un aspect nodulaire des lésions avec une hypertrophie nerveuse

Prurit féroce

Nodules 1 – 3 cm, lisse ou verruqueuses

Face postérieure AB, cuisses, jambes

Etiologies :

Prurigo avec atopie : hypersensibilité aux allergènes

Sans atopie : celles des prurigos chroniques

LE TRAITEMENT

P. Strophulus

Anti H1, surtout de seconde génération

Dermocorticoïdes

Topiques antiparasitaires : Prurex*

Insecticides : literie, moquettes etc...

P. subaigus – chronique - HYDE

Traitement de la cause systémique si existe +++

Anti H1

Dermocorticoïdes associés au calcipotriol : DAIVONEX

Injection intralésionnelle de corticoïdes

Puvathérapie

 

Professeur Mohamed Denguezli

Faculté de médecine Ibn El Jazzar

Sousse - Tunisia


A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

last update /mise à jour : 01/10/2006

L'utilisation de ces images dermatologiques nécessite l'autorisation préalable de l'auteur

The use of these dermatologic images requires the preliminary authorization of the author

 
   
     

 
Lettre P
 

Paget (maladie de)

Parapsoriasis
Pelade
 

Pemphigoïde Bulleuse

 

Pemphigus auto-immun

 

Pemphigoïde gestationis (ou Herpès gestationis)

 

Pseudoxanthome élastique

 

Phacomatoses

 

Photodermatoses

 

Piqûre d'insecte

 

Pityriasis rosé de Gibert

 

Pityriasis versicolor

 

Pathomimie

 

Pilomatrixome

 

Porokératose de Mibelli

 

Prurigo

  Psoriasis
  Pyoderma gangrenosum
 

Remarques et commentaires  Remarks and comments :
Dr MOHAMED DENGUEZLI 

Service de dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE TUNISIE