Furoncle

infection aiguë du follicule pilo-sébacée ayant une évolution spontanée nécrosante sous forme de "bourbillon".
Furoncle

Agglomérat de furoncles

placards inflammatoires pustuleux
Sycosis

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Furoncle

Le furoncle : est une infection aiguë du follicule pilo-sébacée, secondaire au staphylocoque doré et ayant une évolution spontanée nécrosante. L'infection touche la partie moyenne du follicule pilo-sébacée qui s'élimine avec les zones voisines dermiques nécrosées sous forme de "bourbillon".

Facteurs favorisants : on recherchera toujours un terrain fragilisé : diabète, alcoolisme, immunodépression primitive ou secondaire à un traitement.

Diagnostic : Le furoncle est de diagnostic assez facile. Le début est une simple folliculite, puis rapidement apparaît une zone indurée, rouge, chaude, douloureuse, avec au centre une pustule jaunâtre.

La douleur peut être intense et s'accompagner d'une adénopathie et d'une fièvre.

En quelques jours, le bourbillon s'élimine laissant place à une cicatrice en creux.

Le furoncle peut siéger n'importe où, mais il est favorisé  par le frottement sur le dos, les fesses, le périnée. Sur le visage, il est surtout dangereux s'il est localisé à la région médiane du visage.

Dans cette localisation médiofaciale, il faut toujours craindre la complication majeure qu'est la staphylococcie maligne de la face. Elle se voit surtout après manipulation intempestive du furoncle et se traduit par un syndrome infectieux majeur avec frissons, fièvre à 40°C, œdème du visage. Les hémocultures sont positives et l'évolution spontanée est mortelle, par thrombophlébite des sinus veineux caverneux et atteinte méningée.

La furonculose :

Est caractérisée par des furoncles nombreux et répétés. La chronicité est la règle et le traitement est difficile.

Traitement :

Devant un simple furoncle :

-    désinfection locale par des lotions antiseptiques (bétadine).

-    élimination du bourbillon au bistouri

-    pansements avec crèmes antibiotiques (fucidine)

En cas de terrain débilité, une antibiothérapie générale sera instaurée.

La staphylococcie maligne de la face : est une urgence à traiter en milieu hospitalier par : antibiothérapie intraveineuse pendant plusieurs semaines et héparinothérapie.

La furonculose : Il faut chercher systématiquement des foyers infectieux, prélèvements bactériologiques au niveau du nez, de la gorge, de l'anus, radios de sinus, panoramique dentaire. On recherchera également de manière systématique un déficit immunitaire. Il faudra prescrire : une hygiène impeccable de la peau avec savons antiseptiques, brossage des ongles matin et soir et traitement des sites tels que le nez et la marge anale par application de crème antibiotique de façon prolongée (10 à 20 jours/mois pendant 3 mois ou 7 jours par mois pendant 6 mois), désinfection des lésions pluriquotidienne : alcool à 70 %, septéal, hexomedine, betadine solution dermique.

Professeur Mohamed Denguezli

Faculté de médecine Ibn El Jazzar

Sousse - Tunisia


A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

last update /mise à jour : 01/10/2006

L'utilisation de ces images dermatologiques nécessite l'autorisation préalable de l'auteur

The use of these dermatologic images requires the preliminary authorization of the author

 
   
     

 
Lettre F
 
Fausse teigne amiantacée
Favus

Furoncles

Fasciite nécrosante
 

Fibrome et histiocytofibrome

 

Remarques et commentaires  Remarks and comments :
Dr MOHAMED DENGUEZLI 

Service de dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE TUNISIE