Lien vers cours: Favus

Teigne Favique

Favus généralisé

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

FAVUS

De transmission inter humaine stricte, la teigne Favique est due au Trichophyton schönleinii ou Achorion schönleinii.

Atteint les enfants, les adolescents et les adultes âgés. Quand elle se rencontre chez les sujets âgés, elle est généralement contractée dans l'enfance. Elle persiste la vie durant si elle n'est pas traitée. Elle laisse une alopécie cicatricielle définitive.

La teigne favique sévit par petites endémies et atteint les gens pauvres et vivant en promiscuité.

Son début est insidieux, se manifeste par des plaques croûteuses surélevées, grises, jaunâtres ou jaune soufre, irrégulières de contour, d'étendues variables. Ces plaques sont constituées de "godets faviques" agglomérés. Le godet est une cupule centrée par un poil, il est de couleur jaune-soufre, fait de matière friable (masse compacte de mycelium), d'odeur "niche de souris". Au-dessous des plaques, la peau est déprimée, lisse, rouge, inflammatoire ou même ulcérée et suppurante. Les cheveux persistant par touffes sont ternes, décolorés, atrophiés. Cette teigne peut s'étendre aux poils du corps et les ongles sont également plus ou moins atteints.

L'examen à la lampe de Wood montre des cheveux fluorescents sur toute leur longueur.

Quelques formes cliniques intéressantes à connaître :

- la forme pityriasique se manifeste par un pityriasis du cuir chevelu sans godets ni plaques,

- la forme impétigoïde difficile à distinguer d'un impétigo,

- la forme alopécique d'emblée.

L'examen du cheveu mis entre lame et lamelle et ramolli par la Potasse caustique, montre à l'intérieur :

- des filaments mycéliens sinueux ou rectilignes se divisant par dichotomie, tri ou tétratomie et réalisant pour certains d'entre eux des "Tarses faviques"

- des bulles d'air (tunnels creusés par le champignon).

La culture sur milieu de Sabouraud pousse lentement. Elle développe au bout de 1 mois des colonies blanc jaunâtre comme une morille posée sur le milieu de culture. L'examen direct d'un prélèvement de la culture montre des "chandeliers faviques".

 

Professeur Mohamed Denguezli

Faculté de médecine Ibn El Jazzar

Sousse - Tunisia


A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

last update /mise à jour : 01/10/2006

L'utilisation de ces images dermatologiques nécessite l'autorisation préalable de l'auteur

The use of these dermatologic images requires the preliminary authorization of the author

 
   
     

 
Lettre F
 
Fausse teigne amiantacée
Favus
Furoncles
Fasciite nécrosante
 

Fibrome et histiocytofibrome

 

Remarques et commentaires  Remarks and comments :
Dr MOHAMED DENGUEZLI 

Service de dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE TUNISIE